Nouveautés permis moto 2020

Pour rouler à moto sur le territoire français, il est obligatoire de disposer d’un permis 2 roues. Afin d’obtenir ce permis, il faut passer un examen. Pour ce faire, vous avez le choix entre une inscription en auto-école ou un passage en candidat libre. Toutefois, si vous prévoyez d’obtenir votre permis 2 roues cette année, sachez que certains changements importants ont été opérés durant le premier trimestre de 2020.

Effectivement, depuis le 1er mars 2020, une réforme du permis moto A2 intègre plusieurs modifications. Ainsi, un nouveau code de la route est spécialement conçu pour les motards. De même, une évaluation hors circulation raccourcie et un examen de conduite allongée sont au programme. Découvrez donc les nouveaux changements induits par la réforme du permis moto.

Un Code de la route particulier pour les futurs motards

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de rappeler que vous pourrez toujours passer votre code en inscription libre ou à l’auto-école. N’oubliez pas que vous devez réussir cet examen avant de réaliser l’évaluation pratique en vue d’obtenir votre permis. Peu importe l’option que vous sélectionnerez, en vous rendant sur ce site, vous pourrez déposer votre dossier afin de passer l’épreuve du Code.

La nouvelle réforme du permis 2 roues prévoit dorénavant une évaluation théorique différenciée pour les futurs motards. Il est question de l’épreuve théorique moto (ETM). Les fiches théoriques qui augmentaient le stress des candidats ne sont donc plus d’actualité, mais continueront à servir de base au code des motards.

Par conséquent, tous les titulaires du permis B sont obligés de passer ce code spécial, même s’ils ont passé l’examen théorique avec succès depuis 5 ans. Le tarif de ce code spécifique est de 30 euros, incluant les frais de dossier.

En outre, le nouveau code moto devra aussi comporter les questions orales portant sur les aspects techniques de l’engin à deux roues.

Un Code de la route particulier pour les futurs motards

Permis moto : modification du format du plateau

Pour rappel, le plateau est une évaluation hors circulation qui permet au moniteur de s’assurer que le candidat maîtrise son engin sans que le moteur soit en marche, mais également à allure lente et normale. Auparavant, la durée de cette épreuve était de 15 minutes.

Avec la réforme du permis moto, cette durée est revue à la baisse et passe de 15 minutes à 10 minutes. En revanche, l’examen de conduite en circulation est allongé, passant ainsi de 30 à 45 minutes.

Par ailleurs, la grille de notation des candidats sera également modifiée. Une tolérance de trois pieds à terre sur l’ensemble du plateau est admise et le minimum de points est monté à 21 sur 27, contre 17 auparavant.

Enfin, les titulaires d’un permis A1 ou A2 auront une journée pour se perfectionner via la participation à une formation de 7 heures. Au cours de ce stage accéléré, ils pourront échanger leurs expériences avec d’autres collègues motards.

Cette formation a pour objectif d’amener certains conducteurs à avoir plus confiance en leurs capacités et à calmer les ardeurs de ceux qui présentent un excès de zèle. Pour y participer, il faudra faire une demande dans une période de 6 à 12 mois après avoir obtenu le permis 2 roues.