Voyage au Pérou

Quels sont les sites touristiques à absolument voir lors d’un voyage au Pérou ?

Tant de destinations valent le détour en Amérique latine, mais celle que les aventuriers avides de dépaysement pourront visiter est le Pérou. Cette contrée se situe à l’ouest du continent sud-américain et fascine, chaque année, les estivants venus de toutes les régions du globe. Lors d’un circuit Pérou, les bourlingueurs ont la possibilité de voir plusieurs adresses touristiques du territoire. Pour commencer leurs aventures, ils sont invités à se rendre dans le désert de Nazca qui se trouve dans le sud du pays. Dans ce milieu hostile et aride qu’ont été découvertes les célèbres lignes de Nasca qui sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les géoglyphes proprement dits datent d’entre l’an 400 et 650. Ils sont l’œuvre du peuple nazca. Le message qu’ils véhiculent reste encore un mystère pour les chercheurs du monde entier. Toutefois, certaines suppositions sont nées, dont l’hypothèse d’un calendrier astronomique. En outre, pour apprécier la beauté des géoglyphes, il est préférable de survoler la région en avion.

Le Machu Picchu, « L’incontournable » du Pérou

Quand les routards effectuent un circuit au Pérou, ils n’oublient pas de se rendre à l’est de la cordillère des Andes pour admirer la fameuse cité inca, le Machu Picchu. N’importe quels vacanciers de passage sur le territoire ne manqueraient pour rien au monde la visite de cette citadelle figurant dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. De plus, elle fait aussi partie des sept nouvelles merveilles du monde. La situation assez particulière de ce site archéologique lui offre un charme exceptionnel, car celui-ci est perché sur un promontoire rocheux situé à environ 2 400 m d’altitude.

La vue depuis cette hauteur est à couper le souffle et le dépaysement est assuré à 100 %. Même les voyageurs les plus indifférents ne tomberont que sous l’envoûtement des lieux. Par ailleurs, une balade au cœur de ses vestiges historiques de la civilisation inca permettra aux aventuriers d’observer des terrasses de cultures, des temples en ruine…

Finir le séjour au parc national de Manú

Des circuits Pérou auront donné aux touristes l’occasion de se rendre dans le désert de Nazca et de visiter le Machu Picchu. S’ils le souhaitent, les vacanciers pourront terminer leur séjour en terre péruvienne avec la découverte du parc national de Manú. Ce site protégé est assez grand, car sa superficie fait environ 17 162 km². Il constitue un endroit idéal pour l’observation de diverses espèces aviaires, pour ne citer que le coq-de-roche péruvien, la spatule rosée, la harpie féroce, l’ouette de l’Orénoque ou encore les perroquets. Ces derniers sont souvent visibles sur les collpas. Il s’agit de falaises argileuses contenant divers sels minéraux qui constituent leur source de nourriture. Par ailleurs, la réserve de biosphère de Manú est célèbre pour les fameux pétroglyphes de Pusharo. Ces gravures ont été faites par les Incas et se trouvent sur la rive droite de Shinkibenia.