Les activités à essayer pendant un séjour à la carte en Bolivie

La Bolivie est un pays d’Amérique latine qui promet de belles vacances aux globe-trotters. En effet, ce territoire pullule de sites touristiques hors du commun. Ces endroits donnent aux routards l’occasion de se lancer dans des activités palpitantes. De plus, ces lieux offrent aux estivants la chance de découvrir de nouveaux horizons et d’oublier leurs routines.

Faire une promenade en vélo sur la fameuse route des Yungas

Une escapade en Bolivie est une opportunité pour les touristes de s’aventurer sur la route des Yungas. Cette voie, surnommée la « route de la Mort », est l’une des pistes les plus dangereuses de la planète. Elle est située au nord-est de la ville de La Paz, dans la région des Yungas. Elle est prisée des amateurs de sensations fortes pour ses beaux paysages. En faisant une randonnée à vélo sur ce sentier de près de 60 km, les routards verront des croix chrétiennes. Ces dernières représentent les endroits où des véhicules ont chutés dans des précipices. Les routards ont également la possibilité d’admirer des plantations d’arbres fruitiers et de cocas. Par ailleurs, une échappée sur cette route est une occasion pour les estivants de visiter la ville de Coroico. Cette localité se trouve aux portes de la forêt amazonienne. Elle abrite une riche biodiversité qui captivera les passionnés d’écotourisme.

Visiter la métropole de La Paz, une cité intrigante de la Bolivie

Une escapade en Bolivie est une occasion pour les touristes de visiter La Paz. Cette municipalité de près de 1 million d’habitants est l’une des sept nouvelles villes-merveilles du monde. Elle est connue pour être la capitale la plus élevée de la planète. Elle est située à l’ouest du territoire, à 68 km du célèbre lac Titicaca. En restant dans cette localité lors d’un séjour à la carte, les estivants sont invités à se rendre à El Alto. Dans ce quartier, les routards peuvent assister à un combat de cholitas. Il s’agit d’un match de lutte entre des femmes habillées en tenue traditionnelle. Mis à part cela, les globe-trotters ont la possibilité de voir le fameux marché des sorcières. Cet endroit abrite des étals où les vendeurs proposent des objets liés à des rites magiques de la culture aymarane.

Explorer le Noel Kempff Mercado, un parc captivant de Bolivie

Un séjour en Bolivie est une occasion pour les amoureux de la nature de partir à la découverte du parc Noel Kempff Mercado. Cette réserve de 15 234 km² est localisée au nord-est du département de Santa Cruz. Elle est prisée des passionnés de botanique pour sa flore exceptionnelle. En effet, ce site abrite près de 4 000 espèces de plantes vasculaires, dont des orchidées, des passiflores et des aracées. En s’aventurant dans ce havre de paix, les amateurs d’ornithologie verront diverses espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens enregistrés, on peut citer le bato, le paraba, le toucan, la crécerelle d’Amérique et le nandou. Les routards croiseront également des mammifères, dont le tapir, le loup à crinière, le chien bois et le puma. Par ailleurs, une échappée dans ce site est une opportunité de voir un boto. Ce dauphin de couleur rose est la source de quelques légendes fascinantes.

Quand partir en Bolivie pour profiter pleinement de son séjour ?

Rien n’est plus merveilleux que de partir visiter le pays de son choix en toute tranquillité. Pour pouvoir profiter pleinement de son voyage en Bolivie et de jouir d’un bon climat, il faut partir entre avril et décembre.  Ces mois offrent aux voyageurs la meilleure condition possible en météo pour visiter tous le pays. Par contre, les mois de janvier, février et mars sont à éviter. À savoir que le climat en Bolivie varie selon les régions. Pour découvrir par exemple le Salar d’Uyuni, il faut choisir le mois d’août à octobre. Certaines régions restent fraiches durant l’hiver tandis que d’autres offrent un climat brûlant. Pour les adeptes de la randonnée, choisissez la saison sèche pour découvrir la Bolivie.

Les formalités à suivre et à respecter avant de partir pour la Bolivie ?

Les essentiels à ne pas oublier avant de faire ses valises pour la Bolivie, ce sont les papiers. Quels sont-ils ? Il est primordial d’avoir son passeport valide de 6 mois. Pour un séjour au-delà de 90 jours, le visa s’impose. Pour louer une voiture, le pays exige le permis de conduire international. Par ailleurs, des vaccins sont aussi bien conseillés avant de prendre son envol. On suggère, le vaccin contre l’hépatite B, typhoïde, hépatite A (utile pour les séjours prolongés) et la fièvre jaune qui est indiquée pour ceux qui veulent aller dans la selva amazonienne. Il reste également le vaccin contre la rage, recommandé pour les expatriés. À titre d’indication, si jamais vous perdez vos papiers et au cas où il y avait eu un vol, il faudra demander un passeport d’urgence à l’ambassade.

 

Les activités à essayer pendant un séjour à la carte en Bolivie
Rate this post