k-seal produit anti fuite bidon bleu et orange

En automobile, des contrôles préliminaires doivent toujours se faire avant de rouler, notamment, vérifier le niveau de fluides pour anticiper une panne. Et, c’est au niveau du circuit de refroidissement que se pose le plus de problèmes, car il y a souvent une perte de liquide de refroidissement, qui peut être synonyme de fuite. Si aucune solution n’est prise dans l’immédiat, le moteur risque de surchauffer sur route. La solution ? Vous l’avez sous les yeux : K-Seal. Il répare de façon permanente les fuites de liquide de refroidissement pour vous éviter des dépenses inutiles chez le garagiste. Focus sur le produit !

 

K-Seal : un nouveau produit révolutionnaire ?

Une révolution s’invite dans l’univers de la mécanique avec le produit K-Seal (voir ici). Il s’agit d’un produit réservé aux voitures que l’on insère dans le circuit du liquide de refroidissement pour une réparation définitive de toutes les fuites. Il doit ce pouvoir à sa formule céramique avancée, qui le diffère de tous les liquides anti-fuite disponibles sur le marché.

Ce concept a été pensé pour éviter à tous les utilisateurs d’automobile de dépenser une somme d’argent conséquente pour réparer les dommages causés par les fuites de liquide de refroidissement. Par la même occasion, il va leur épargner des allers-retours inutiles chez le garagiste pour résoudre un problème mécanique dont ils peuvent s’occuper eux-mêmes.

Aujourd’hui, K-Seal a plus de 10 ans de succès et figure parmi les anti-fuites préférés du Royaume-Uni. Au fur et à mesure des années, il a gagné la confiance des utilisateurs d’automobile du monde entier, y compris les professionnels de la mécanique auto. Ces derniers le surnomme d’ailleurs “la petite bouteille bleue miraculeuse”, car après avoir testé le K-Seal, ils ont tout simplement été conquis.

Le produit est même passé sous les tests indépendants ASTM D-3147, une méthode d’essai standard de l’industrie destinée aux additifs d’arrêt des fluides de refroidissement du moteur. Ce test a permis de démontrer que K-Seal n’obstrue pas et n’endommage pas le système de refroidissement. Il est, d’autant plus, le seul anti-fuite à avoir été testé avec un taux de 100% de réussite, ce qui en fait un produit “miracle” à proprement parlé. K-Seal est très facile à reconnaître : il est proposé dans une bouteille de couleur bleue avec une étiquette orange, il est de 236 ml avec un poids léger de 0,320 grs seulement.

 

Quels sont les points forts de ce produit anti-fuite ?

Loin d’être une solution pommade comme les autres liquides pour voiture, K-Seal, à lui seul, peut réparer de façon permanente toutes les fuites de refroidissement incluant celles du joint de culasse, la chemise d’eau du bloc moteur, la culasse, le radiateur, le radiateur de chauffage, la pompe à eau et les bouchons d’extension du bloc moteur. Il convient à tous les moteurs à eau, que ce soit automobiles, motos, véhicules utilitaires et même les machines agricoles.
K-Seal, en réparant les problèmes de fuite, offre par la même occasion une meilleure durée de vie à votre moteur.

Ce produit, une fois versé sur la zone à traiter, agit très rapidement. En effet, il suffit de démarrer le moteur et de le laisser agir, tout cela sans purger le système. De plus, il est très facile à utiliser et ne nécessite pas l’intervention d’un mécanicien (qui peut coûter cher). Enfin, il est compatible avec tous les types d’antigel et de liquide de refroidissement.

En bref, il propose de très nombreux avantages et ne coûte presque rien car son prix est de 25,00 € TTC.

  

Comment utiliser le K-Seal ?

K-Seal est un produit très simple à utiliser, il n’est même pas nécessaire d’avoir des compétences en mécanique pour l’appliquer sur votre véhicule. Il suffit en effet de suivre la devise : « On secoue, on verse et on part !« .

Il faut bien secouer le flacon avant de le verser car les deux composants à l’intérieur doivent bien se mélanger. Ensuite, on verse le contenu du flacon dans le circuit de refroidissement via le radiateur, le vase d’expansion ou via une durite avec un moteur froid. Pour finir, il suffit de laisser le moteur monter en température de fonctionnement tranquillement, afin que le mélange passe dans tout le circuit.

A savoir : plus on met directement le produit dans le circuit mieux c’est.

Notez bien qu’il s’emploie pour la partie colmatage, seulement pour les parties solides et non pour les durites ou tuyaux souples.

K-Seal : dites adieu aux fuites de liquide de refroidissement !
Rate this post