Cigarette électronique zoom sur le Dripper

Dripper, voilà un mot que l’on entend beaucoup dans le domaine de la cigarette électronique, et pour un débutant ce terme n’est pas forcément des plus compréhensibles. Depuis l’apparition des premiers drippers, ceux-ci ont bien changé et ce sont toujours amélioré afin de correspondre aux besoins des vapoteurs. S’il a toujours évolué, le dripper conserve tout de même ses caractéristiques propres et ce type d’atomiseur comporte bien des avantages, que nous allons détailler ici pour vous.

 

Qu’est-ce qu’un dripper ?

 

Un dripper est tout simplement un atomiseur reconstructible qui ne possède pas de réservoir. Contrairement aux autres types d’atomiseurs qui en possèdent, sur un dripper il faudra imbiber directement le coton en versant quelques gouttes de e-liquide. C’est d’ailleurs de là que vient le nom de dripper puisque cette action se traduit par “to drip” en anglais. Un dripper est le plus souvent appelé RDA qui signifie “Rebuildable Dripping Atomizer”.

 

Tout ceci paraît très simple, mais la réalité est plus complexe. En effet, en principe un dripper ne possède pas de réservoir, mais face à l’inconvénient évident de l’autonomie en e-liquide très réduite, les fabricants ont commencé à ajouter sur certains drippers une cuve pour remédier au problème. Cette cuve est généralement peu profonde (un millimètre environ) et se situe dans la partie inférieure du dripper qui permet d’accueillir le coton. En fonction des dripper, on peut finalement posséder une petite réserve de e-liquide qui varie entre 1 et 2 ml qui va naturellement alimenter le coton.

 

Le dripper se différencie donc par son absence de réservoir, mais il possède tout de même bien des avantages qui permettent de pallier largement cet inconvénient.

 

Les avantages du dipper

 

Sans réservoir, un dripper sera forcément plus compact qu’un autre type d’atomiseur. L’encombrement est donc moindre et un set-up complet sera fatalement plus compact et plus pratique à transporter. En revanche, cette compacité est à relativiser puisqu’en utilisant un dripper, le vapoteur doit toujours avoir une bouteille de e-liquide avec lui, une bouteille dont il n’aurait pas forcément besoin avec un atomiseur classique. De plus, un dripper plus petit autorisera moins possibilités de montages imposants.

 

Le second avantage du dripper est sans aucun doute la facilité avec laquelle on peut changer de e-liquide pour en tester un nouveau. En effet, sur un atomiseur avec réservoir il faudra démonter, nettoyer, sécher puis remonter l’ensemble. Une opération fastidieuse qui ne permet pas de goûter un e-liquide très facilement à moins de posséder plusieurs atomiseurs.

Avec un dripper, il suffira d’attendre que le coton soit à peu près pour le réimbiber avec un nouveau e-liquide. Bien sûr, les premières bouffées garderont un arrière goût du e-liquide précédent, mais laisseront très vite la place au nouveau liquide. Enfin, si le e-liquide que vous souhaitez tester est radicalement différent du précédent, il faudra alors changer le coton car les saveurs auront tendance à persister et à se mélanger. Dans tous les cas, cette opération sera beaucoup moins longue et plus simple à réaliser que sur un atomiseur avec réservoir.

 

Un des points les plus importants dans la vape est bien évidemment le rendu des saveurs et c’est précisément ce qui a fait la réputation des drippers. De par leur conception, ils ne possèdent pas de cheminée remontant le long du réservoir, les saveurs sont donc concentrées et par conséquent bien plus puissantes. Certains drippers sont d’ailleurs spécialement conçus pour optimiser au maximum le rendu des saveurs et n’ont pas d’égal pour profiter de toutes les nuances de chaque e-liquide.

 

Enfin, utiliser un dripper permet également de produire une excellente quantité de vapeur. Si aujourd’hui, n’importe quel atomiseur peut produire de gros nuages avec une puissance et un liquide adapté, ce n’était pas le cas il y a quelques années et les vapoteurs se tournaient donc naturellement vers les drippers pour s’adonner au cloud chasing.

En bref, les avantages du dripper sont nombreux et chacun peut trouver chaussure à son pied en fonction de son style de vape.

 

Dripper et bottom feeder

 

L’utilisation d’un dripper nécessite de toujours avoir une bouteille à proximité de soi et le bottom feeder résout parfaitement cette problématique. Pour cela, il faut bien sûr disposer d’une box ainsi que d’un dripper compatibles BF. Concrètement, la box possède une petite bouteille souple située à l’intérieur de la box que l’on remplit de e-liquide. En appuyant sur la bouteille, le e-liquide remonte par le tuyau et vient imbiber le coton du dripper en passant par le pin percé.

Cette solution ingénieuse permet de pallier la faible autonomie en e-liquide puisque l’on retrouve des bouteilles d’une contenance assez conséquente. De cette façon, le vapoteur peut disposer d’une excellente autonomie de 8 à 12 ml environ voire plus en fonction des modèles de boxs et des bouteilles utilisées.

Pour être compatible bottom feeder, un dripper doit disposer d’un pin percé pour que le e-liquide puisse remonter. Si certains ne sont disponibles qu’en bottom feeder, il sera possible sur d’autres de simplement changer le pin plein pour un pin percé.

 

Une vape plus précise

 

Puisqu’un dripper nécessite de remettre du e-liquide assez fréquemment, l’utilisateur a souvent les yeux sur son montage. La réalisation des montages doit être faite plus consciencieusement pour toujours obtenir une qualité de vape égale à ses attentes. Et naturellement, le vapoteur aura tendance à améliorer, revoir, optimiser ses montages en permanence pour trouver celui qui lui convient parfaitement. La vape sur un dripper est en quelque sorte plus attentive, plus minutieuse où il ne suffit pas de visser une résistance tout faite.

 

Un dripper est donc un atomiseur bien plus complexe qu’il n’y paraît. Amateur de saveurs ou de vapeur chaque vapoteur peut trouver le drippper qui conviendra à toutes ses envies de vape. De part sa forme compacte, le dripper peut s’adapter à de très nombreux mods sur le marché qu’ils soient électroniques ou mécaniques. Son seul inconvénient pourrait être la faible autonomie en e-liquide mais les fabricants ont très vite remédié à ce problème grâce au bottom feeder ce qui fait du dripper un atomiseur polyvalent en toutes circonstances !

Cigarette électronique : zoom sur le Dripper
Rate this post